Al Minhadj Al-haqq

Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit : « Celui qui empreinte un chemin afin d’acquérir une science, Allâh lui facilitera le chemin qui mène au Paradis. » Rapporté par Muslim.
 
AccueilS'enregistrerLes CoursConnexion

Partagez | 
 

 Les Premiers Pas du Nouveau Muslim

Aller en bas 
AuteurMessage
أم أنس

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 01/10/2010
Localisation : في تونس

MessageSujet: Les Premiers Pas du Nouveau Muslim   Ven 11 Mar - 14:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les premiers pas du nouveau musulman

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cher frère converti et chère sœur convertie ! Vous vous posez sûrement une question essentielle : Comment développer votre Islam ? Quand vous avez embrassé l’Islam, vous avez commencé une nouvelle page de votre vie, la plus belle. Vos péchés antérieurs, Allah vous les a pardonnés en embrassant l’islam. Le nouveau musulman est comparable à un nouveau-né à la candeur innocente qui n’a commis aucun péché. Fort de ce bel acquis, à vous désormais de développer et de fortifier votre Islam. Comment ? En étendant la sphère de votre savoir islamique, cette série vous y aidera de la meilleure façon si Allah veut. En effet notre frère bien-aimé Abdel-Malik a pris soin de montrer les vertus de votre religion et d’expliquer ses points essentiels et indispensables. D'ailleurs, le titre initial de la série est « l’indispensable dans l’apprentissage de la religion immuable ». Cette série peut toute aussi être offerte à une personne prête à se convertir ou attirée par l’Islam. Les premiers pas en Islam du nouveau musulman peuvent s’annoncer périlleux (relations familiales, vision des autres, etc), cette série contribuera à préserver votre Islam, à le consolider et à l’affermir. En vous convertissant, vous avez procuré à vous-même tant de bien. Vous êtes alors comparable à celui qui a découvert un immense trésor. Une telle personne aura certes des contestataires qui essayeront de le lui usurper. Certaines gens essayeront de vous éloigner de votre nouvelle religion et vous tourneront en dérision. Ils accuseront l’Islam de tant de mensonges et tenteront de détourner votre esprit par des points équivoques. Armez-vous de science et de patience ; cette série sera votre bouclier pour parer et votre épée pour conquérir !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

الدروس للمسلمين الجدد

Cours n°1

Ce qui va être enseigné est ce dont la personne a réellement besoin pour faire ses premiers pas dans la religion qu'est l'Islâm. (d'où le titre "L'indispensable dans l'apprentissage de la religion immuable").

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lorsque l'on parle d'apprentissage, le terme est plus que clair : c'est pour apprendre. C'est pour avoir science de ce que l'on va faire, de ce que l'on va dire au nom de la religion et de la révélation qui sont les deux sources sur lesquelles reviennent tout musulman : le Coran & la Sunnah du Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Immuable : ces deux sources n'ont jamais changées depuis qu'elles ont été révélées sur le Prophète Muhammad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] il y a 14 siècles : jamais altérées, falsifiées.

Le Coran nous est venu comme il est descendu sur le Prophète Muhammad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Les gens l’ont appris par cœur, génération après génération, il nous est donc venu intacte dans la poitrine des hommes et également après que cela soit simplifié avec les moyens modernes : par écrit.

Donc immuable : qui n’a subi aucun changement, l’authenticité de la religion où même la sunnah (la tradition (=> paroles, actes, approbations mais également comment était le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par rapport à son caractère et ce qui était propre à lui) a été préservée jusqu’à nos jours par des méthodes scientifiques élaborées dès les premiers siècles par les savants de l’Islam. Et aujourd’hui, 14 siècles après, on peut ouvrir les livres de la sunnah tout en étant apaisé(e) ou en ayant une conviction totale, une confiance complète.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Concernant cette série, ce qui est nouveau est qu’elle va s’adresser à un public plus large c'est-à-dire pas non seulement aux musulmans et parmi eux ceux qui font des efforts dans l’apprentissage de la science.

Cette série va en réalité s’adresser à trois catégories de personnes.

1. Les non musulmans qui pour beaucoup n’ont pas eu la chance de connaître l’Islâm sous sa réelle forme en revenant à ses sources, à son authenticité.

On sait malheureusement et la plupart d’entre nous en sont témoins, que l’on tente de ternir l’Islam par tous les moyens possibles que ce soit par ceux qui détiennent le pouvoir médiatique ou alors par maintes procédés que l’on ne citera pas ici.
Donc lorsque l’image de cette religion est ternie, elle ne parvient automatiquement pas aux gens comme il se doit : c’est un travail de brouillage qu’il y a entre la véritable image de l’Islam et les gens parmi les non musulmans.

Cette série s’adresse particulièrement à eux pour qu’ils puissent à travers ces cours savoir ce qu’st l’Islam et après, bien entendu, chacun à son libre arbitre de croire ou de ne pas croire, mais que cela soit fait avec science car nous voyons parmi beaucoup de gens et même parmis les musulmans, et ça on le sait, ont une ignorance de cette religion, de ses fondements et de ce à quoi elle appelle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2. Les nouveaux musulmans : ceux à qui la véritable image de l’Islâm est parvenue, ceux à qui cette grâce à été faite et qu’ils ont pu en toute conviction adopter cette religion. En réalité, lorsque l’on dit « nouveaux musulmans » ce sont ceux qui sont revenus à l’Islâm. Il y a un hadîth (c'est-à-dire une parole de notre Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui va nous indiquer que chaque personne, qu’elle soit blanche, noire, née en Occident, en Orient, lorsqu’elle naît, elle naît musulmane. C'est-à-dire qu’elle naît selon un thème très important en arabe qui est « El fitra » que l’on peut traduire par « la nature prédisposée » ou « la sainte nature ».

C’est pour cela que le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] va nous informer par cette parole qui est authentifiée de lui par les savants de l’Islâm que chaque nouveau né naît selon le terme «El fitra » que le Seigneur a donc octroyé. C’est ensuite que l’enfant va changer selon l’éducation qu’il va lui être donnée, suivant les préceptes qui vont lui être inculqués. C’est pour cela que le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] nous informe que ce sont ses parents qui vont le rendre juifs, chrétiens, etc, selon les religions existantes et selon les pensées qui sont répandues dans le monde et auprès des gens.

El fitra consiste à quoi ?

C’est l’essence même de l’Islâm qui est de croire en un Dieu unique et de Lui vouer un culte exclusif.C’est à dire réellement concrétiser ce que l’on appelle le monothéisme et s’écarter par là de toute adoration qui sera vouée à un autre que Lui. C’est dans ce sens, que lorsque l’on revient à un verset du Qu’ran, Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] va nous informer que dans chaque personne, avant même qu’elle naisse (on a dit que chaque personne naissait avec la saine nature (fitra) et que cela consister à vouer à Allah, à la Divinité réelle, le culte exclusif, la véritable adoration). C’est pour cela qu’Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dit dans un verset du Qu’ran :

.وَإِذْ أَخَذَ رَبُّكَ مِن بَنِي آدَمَ مِن ظُهُورِهِمْ ذُرِّيَّتَهُمْ وَأَشْهَدَهُمْ عَلَى أَنفُسِهِمْ أَلَسْتَ بِرَبِّكُمْ قَالُواْ بَلَى شَهِدْنَا أَن تَقُولُواْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ إِنَّا كُنَّا عَنْ هَذَا غَافِلِينَ


« Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d’Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes: «Ne suis-Je pas votre Seigneur?» Ils répondirent: «Mais si, nous en témoignons...» (Al-‘A’râf : 172) »,

Chaque personne parmi nous, avant même qu’elle vienne au monde, qu’elle soit musulmane ou non, le Seigneur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] lui a posé cette question et a dit à nos âmes :
« Ne suis-Je pas votre Seigneur ? » Ils répondirent : « Mais si ! Nous en témoignons. »

Chacun de nous a donc témoigné de ce que l’on appelle en Islâm, l’Unicité, c'est-à-dire le véritable monothéisme. Chaque personne a témoigné de cela devant son Seigneur : témoigner qu’il n’y avait pas d’autre Seigneur qu’Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et témoigner de la souveraineté du Très Haut va impliquer automatiquement qu’Il est le Seul à mériter l’adoration.
Ca revient à ce que l’on a vu dans la parole du Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui est el Fitra (la saine nature), comme Allah nous a créé de manière initiale. Ce terme (Fitra) on va le retrouver également dans un autre verset du Coran et qui est dans la sourate les Romains et où Allah nous dit :

« .فَأَقِمْ وَجْهَكَ لِلدِّينِ حَنِيفاً فِطْرَةَ اللَّهِ الَّتِي فَطَرَ النَّاسَ عَلَيْهَا لَا تَبْدِيلَ لِخَلْقِ اللَّهِ ذَلِكَ الدِّينُ الْقَيِّمُ وَلَكِنَّ أَكْثَرَ النَّاسِ لَا يَعْلَمُونَ

« Consacre-toi à la religion, en monothéiste sincère ! C'est Dieu qui a voulu que cette croyance fût inhérente à la nature de l'homme. Et l'ordre établi par Dieu ne saurait être modifié. Telle est la religion de la rectitude, mais la plupart des hommes n'en savent rien »

[Sourate Ar.Rum verset 30]

On retrouve donc cette fitra qui concerne tous les gens. On voit encore ici que chaque personne est née suivant cette nature prédisposée et qu’elle se résume (car c’est son essence) à adorer la divinité réelle, unique, Lui vouer un culte exclusif et s’écarter de toute adoration que l’on vouerait à un autre que Lui.

Lorsque l’on sait cela et que l’on a parlé des nouveaux Musulmans, ceux qui sont rentrés dans la religion de l’islâm, on sait tout simplement qu’ils sont revenus à la source même : ils sont revenus à ce qu’ils étaient lorsqu’ils sont nés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En Islâm, (et on le verra pour celui qui veut se convertir), que c’est une chose qui est très facile mais l’ambiguité qui me vient ici, (à moi personnellement : ndlr le confériencier) et à beaucoup de gens qui étaient comme moi, c'est-à-dire chrétiens et qui ensuite se sont convertis à l’islam.
Lorsque j’étais nouveau né, mes parents m’ont fait une chose dont tous les chrétiens sont témoins et c’est ce que l’on appelle le baptême. C'est-à-dire que chez les chrétiens, le nouveau né a besoin d’être baptisé pour entrer dans la religion chrétienne et on sait donc le rite que cela consiste pour ce qui est de ce nouveau né.

En Islâm, il n’y a pas besoin de cela parce que l’on sait que dès sa naissance, l’enfant naît selon les préceptes de la nature et les préceptes donc de la religion, de la religion authentique, celle qui appelle à vouer à la divinité un culte exclusif.
C’est pour cela que tout musulman n’a pas besoin de faire cette cérémonie pour rentrer dans la religion car ses parents qui sont musulmans vont tout simplement préserver en lui ce qu’Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] lui a donné : ce qu’il a déjà acquis alors qu’il est encore dans le ventre de sa mère.

Pour ce qui est de l’Islâm il n’y a donc aucune ambiguité et ce n’est que la continuation de la nature même humaine, dont Allah les a créé (cf la Fitra et les versets que l’on a cité).

Dernière parole sur ce sujet que l’on va donner et qui est du Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], tellement c’est important et que beaucoup de gens ignorent, à travers la compréhension des préceptes et le dogme de l’islam.

Hadîth Qudsi où Allah dit :

« Je n’ai créé Mes serviteurs (c'est-à-dire tous les hommes sans exception), Hunafaâ (personne qui concrétise le tawhîd et qui s’écarte de toute forme de polythéisme) et ensuite ce sont les diables qui sont venus vers lui et qui l’ont fait dévier de sa religion primaire ».

On voit encore ici l’état initial de tout homme, sans exception, et on voit ensuite une des causes qui l’ont fait dévier de ce droit chemin :

1.Soit par l’éducation des enfants
2.Soit par les diables parmi les jinn et les hommes qui les ont écarté par de mulptiples moyens de cette religion.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

catégorie de personnes visées par cette série. Des Musulmans qui sont éloignés de leur religion : Des Musulmans qui beaucoup parmis eux ne sont Musulmans que par le nom, qui sont totalement ignorants de leur religion mais dont Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], de par Sa Miséricorde et Sa Grâce, fait que beaucoup d’entre eux reviennent à leur religion, qu’ils se repentent sincèrement et qu’ils désirent apprendre leur religion, ce qu’ils ont ignoré durant toutes ces années.

Ils sont donc également visés et concernés par cette série.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un point qui est à éclairer pour beaucoup de personne : Lorsque l’on dit le nom Allah :

Chez les Musulmans, Allah est bien entendu le Créateur, Celui qui mérite Seul l’adoration, la divinité Unique.

Au niveau de la langue arabe, Allah est un terme qui à la base a été pris du terme « Illah » soit «divinité ».
« El » : particule utilisée pour définir un être ou un objet de façon générale.
Cette particule précédait le terme « Illah » et lorsqu’il y a eu la jonction, c’est devenu Allah.

C’est pour cela qu’Allah est le nom propre de Celui qui mérité Seul l’adoration. Et qui veut dire en langue arabe « El Ma’bout » : Celui qui mérite Seul l’adoration.

On sait dans le Qu’ran que le nom propre « Allah » vient toujours avant tous les autres noms qu’Allah possède (et on sait qu’Il en possède beaucoup) car le terme « Allah » va les comprendre dans son sens.

Exemple : El Khaliq (Le Créateur), El ‘Alim (Celui qui a science de tout), El Qadir (L’Omnipotent) …

C’est un terme à préciser et que le musulman doit savoir lorsqu’il emploit le nom Allah.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Autre point important à soulever : lorsque l’on a parlé de la nature initiale de l’homme.

L’islâm n’est pas venu uniquement pour les arabes, comme beaucoup de gens essayent de nous faire croire ou essayent de faire croire aux autres.

On va répondre à cette ambiguité par les sources mêmes de l’Islam : le Coran et la Sunna.

Pour ce qui est du Coran : un des versets qu’Allah a fait descendre sur Son Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et qui est le suivant :

« Dis : « O les gens ! (donc tous les gens sans exception, qu’ils soient arabe, non arabe, blanc , noir, qu’ils vivent en Occident ou en Orient … tous les hommes sans exception) Je suis l’envoyé d’Allah à vous tous (Terme en arabe « Jami’a » qui vient appuyer le premier terme « Annas : tous les hommes »)

C’est un verset du Qu’ran qui est plus que clair et qui fait chez les savants de l’Islâm l’unanimité pour dire que le Prophète Muhammad [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a été envoyé non seulement aux arabes mais également à toutes les créatures, même les jinn.

Pour ce qui est de la parole du Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui a été rapporté par Abi Umâmâ et authentifiée par les savants de l’islâm : le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] nous informe que le Seigneur a donné certaines préférences au prophète que les autres prophètes eux n’ont pas car dans sa fonction de messager envoyé à l’humanité, et de par cela le Seigneur lui a donné certaines préférences qu’Il n’a pas donné à ceux qui l’ont précédé.

Parmi ces préférences, il en a cité 4.

1.« J’ai été envoyé à tous les gens » => aux gens de façon générale. Cette parole du Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est plus que claire : il a été envoyé à tout le monde (arabe ou non arabe). On sait que les prophètes avant lui étaient envoyés à leur peuple, comme Mussa a été envoyé à Banî Israîl.
Chaque personne peut d’ailleurs témoigner que l’on trouve des Musulmans à travers le monde entier : que ce soit en Asie, Indonésie, Malaisie etc … En Europe (Albanie …)
Si cette religion n’avait été que pour les arabes, les gens ne seraient pas entrés en Islâm. Cela prouve le précepte fondamental de l’islam qui est que cette religion est pour tout le monde.

Lorsque l’on sait que l’Islâm est en pleine conformité avec la sainte nature, que l’homme reste sur cette saine nature, c'est-à-dire qu’il sait au fond de son cœur que l’on voue uniquement un culte à Allah donc que l’on n’adore personne en dehors de Lui et que c’est Lui Seul qui mérite l’adoration car c’est Lui qui nous a créé, qui nous a donné notre pourvoyance, qui nous a donné des enfants, qui nous a donné la vie et tous les bienfaits dont on ne pourrait compter, on sait que c’est Lui Seul donc qui mérite l’adoration. Lorsque la personne a gardé cette nature et qu’on lui fait un rappel, elle saurait automatiquement et avec conviction que c’est la vérité. On sait que cela est le plus grand bien car cette religion de par son harmonie avec la nature appelle les gens à se conformer au bien et ainsi s’écarter du mal. C’est pour cela que lorsque l’on regarde dans la vie de tous les jours, on peut savoir ou s’apercevoir que les choses vont être regroupées en quatre parties.

1.Des choses qui sont de la catégorie du « bien pur » : Tout le monde reconnait par sa propre raison un bien qui est pur. (aucun mal)
2.Des choses dont le bien est prépondérant : le bien est bien plus grand que le mal qui s’y trouve.
3.Un mal pur : Tout le monde reconnait un mal qui est pur par sa propre raison (aucun bien dans cette chose mauvaise).
4.Un mal prépondérant : Le mal est bien plus grand que le bien qu’elle (cette chose) contient.


L’Islâm, qui est en harmonie avec la nature même, a ordonné ce qui est bien pour l’homme : qu’il soit pur ou prépondérant. Lorsque l’on dit « ordonné » on entend par là des choses qui vont être à caractère obligatoire et d’autres à caractère surérogatoire ou alors préférable qu’on les fasse sans que cela soit considéré comme obligatoire.

Pour ce qui est des interdictions en Islâm, elles vont alors tournées autour de cet axe => c'est-à-dire du mal, qu’il soit pur ou prépondérant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On va donc donner des exemples pour montrer que l’Islam n’appelle qu’à ce qui est bien et qu’elle n’interdit que ce qui est néfaste pour l’homme.

1.Pour ce qui est du bien pur : chaque personne va savoir qu’il faut être reconnaissant envers ses parents, qu’il faut avoir de la grattitude envers eux avec tout ce qu’ils nous ont fait : ils nous ont éduqués et aidés depuis notre plus jeune âge dans cette vie d’ici bas et ils nous ont donc fournit tout ce dont nous avions besoin pour pouvoir bien grandir.

La grattitude que l’on doit avoir envers est immense et cela est un bien. Avec tout ce qu’ils ont donné à leur enfant (amour, affection, éducation …), ce dernier en grandissant va automatiquement (et c’est la moindre des choses) se montrer reconnaissant envers ses parents. C’est un bien et personne ne peut contredire cela car chaque personne qui est douée d’intelligence, de raison ne peut nier cela.

L’Islâm a donc obligé la grattitude envers les parents et la placée parmi les plus grandes obligations en Islâm. On doit montrer plus de grattitude à notre mère qui nous a porté dans son ventre … : c’est donc elle qui mérite le plus notre respect.

Dans un hadîth authentique, lorsqu’un homme est venu voir le Prophète de l’islâm [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à propos de la personne qui mérite le plus la bonne compagnie et ici bien entendu la grattitude, le dévouement, la meilleure compagnie etc … . Le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] va répondre à cette personne : « Ta mère ». La personne va lui répéter sa question et le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]va de nouveau lui dire : « Ta mère » et la personne va lui poser encore une fois sa question pour savoir qui vient après la mère et le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de lui répondre une nouvelle fois « Ta mère » et à la quatrième fois, le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] va lui dire « Ton père ».

Regardez à travers ce hadîth comment l’Islâm a ordonné aux gens de donner la plus grande grattitude à la mère (pour tout ce qu’elle a subi en plus par rapport au père : dans la souffrance de la grossesse, de l’accouchement etc) puis ensuite au père.

Ceci est un bien , l’Islâm l’a donc rendu obligatoire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Egalement à tire d’exemple des choses qui paraissent ordinaires mais dont l’Islâm a donné toute leur importance.

La personne qui marche dans la rue et qui va trouver sur sa route un objet ou autre qui est suceptible de porter préjudice aux autres gens, si elle enlève cette chose elle aura automatiquement une bonne action.

On voit donc ici que pour une chose simple mais qui contient du bien, l’Islâm l’a rend obligatoire.

Une autre parole du Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui nous informe d’une personne qui était très assoiffée et qui a trouvé durant son parcours un puits. Lorsqu’elle a trouvé ce puits, elle a puisé de son eau pour en boire jusqu'à faire partir l’assoiffement qu’elle avait. Lorsqu’elle a commencé à partir, cette personne a vu un chien tirant la langue tellement il avait soif. Il en venait même à lapper la terre tellement il avait soif.

Qu’a fait cette personne ?

Elle a tout simplement pris de l’eau du puits et l’a donné au chien. Le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] nous informe que de par cet acte là, Allah a été envers lui reconnaissant et lui a pardonné ses péchés. C’est pour cela que les Compagnons, lorsqu’ils ont entendu ce dont le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] leur avait informé, lui ont demandé :
« Est-ce que nous avons une récompensé par rapport aux animaux si nous leur faisons du bien ? » Le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a alors répondu : « Chaque être (que ce soit les humains, les animaux) qui vit, si on lui fait du bien cela est considéré comme étant un bien auprès d’Allah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui le rétribuera et lui donnera une récompense ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Encore une fois on remarque que l’Islâm appelle au bien dans toute chose : les choses de la croyance et même les choses les plus petites aux yeux des hommes mais entrent dans le bien. C’est pour cela que ceux qui ont suivi le Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] parmi les Compagnons, les Califes bien guidés et ceux qui les ont suivi, ils ont continué à pratiquer ces préceptes et ce que le Prophète (salât ‘alayhi wa salam) leur avait conseillé.

Exemple : L’histoire d’un juif qui vivait dans un état islamique gouverné à cette époque par ‘Omar ibnul Khattab c'est-à-dire le deuxième calife de l’Islâm. Ce juif était très pauvre et lorsqu’il a rencontré le calife (‘Omar ibnul Khattab) il lui a montré ses habits en se plaignant de son état et de sa pauvreté. ‘Omar ibnul Khattab lui a alors donné une aide pour qu’il puisse subvenir à ses besoins : le calife a donc pris des biens de l’état.

On voit ici que l’Islâm a encore une fois ordonné le bien et que ce bien est général.

2.Pour ce qui est du mal pur : Que ce soit le vol, l’adultère, l’usure (prêt par intérêt) : un mal qui est reconnu dans toutes les religions (Christiannisme, Judaisme), l’Islâm l’a interdit car c’est un préjudice pour toute personne.

3.Egalement pour ce qui est un mal prépondérant : On sait que dans certaines choses il peut y avoir un bien mais le mal y est prépondérant, voilà pourquoi dans un verset du Qu’ran on va trouver cette parole du Très Haut qui est :

.يَسْأَلُونَكَ عَنِ الْخَمْرِ وَالْمَيْسِرِ قُلْ فِيهِمَا إِثْمٌ كَبِيرٌ وَمَنَافِعُ لِلنَّاسِ وَإِثْمُهُمَا أَكْبَرُ مِن نَّفْعِهِمَا وَيَسْأَلُونَكَ مَاذَا يُنفِقُونَ قُلِ الْعَفْوَ كَذَلِكَ يُبيِّنُ اللّهُ لَكُمُ الآيَاتِ لَعَلَّكُمْ تَتَفَكَّرُونَ


« Ils t'interrogent (ils demandent au Prophète [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) sur le vin et le jeu de hasard. Réponds-leur : «Dans l'un comme dans l'autre, il y a un grave péché (donc un mal) et quelques avantages pour les hommes , mais le péché l'emporte largement sur les avantages qu'on peut en tirer.» Ils t'interrogent également sur ce qu'ils doivent dépenser en aumône, dis-leur : «Selon vos moyens !» Tels sont les enseignements que Dieu vous donne pour vous amener à réfléchir »

[Sourate Al Baqara verset 219]

Dans l’alcool, et on connaît ses ravages, on sait le mal qui s’y trouve et même les sociétés d’aujourd’hui qui considèrent l’alcool comme une chose licite ; combattent par tous les moyens les préjudices de l’alcool mais en vain car ils n’ont pas réellement compris qu’à la base l’alcool était un produit illicite et qu’on ne pouvait donc supprimer ses effets néfastes qu’ne l’interdisant.

L’Islâm l’a interdit car c’est un mal qui est prépondérant et s’y l’on y touve du bien, le fait que les personnes qui en vendent y trouvent du bénéfice ou alors comme nous l’informe Allah que : que ce soit dans l’alcool ou les jeux de hasard il y a un grand mal mais également des avantages. Dans la suite du verset on constate que c’est un mal qui est prépondérant et toute personne qui est douée de raisonle voit, alors l’Islâm l’a interdit pour préserver l’homme et l’on reviendra également sur les objectifs de cette religion qui concernent la préservation de ce que possède l’homme comme son âme, ses biens, sa dignité, son honneur etc.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour finir et pour prouver encore ce à quoi l’Islâm a appelé dans ses préceptes mêmes, on a va revenir à un hadîth du Prophète même [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] rapporté par Anas Ibn Malik et qui a été authentifié par les savants de l’Islâm.

« Une personne qui va planter un arbre ou autre qui va donner des fruits et dont les gens vont en profiter ou alors qui cultive quelques chose qui va être profitable aux gens également (fruits, légumes) et qu’ensuite un oiseau mange de ce qui a été cultivé ou planté ou un homme mange de ce qui a été cultivé ou planté ou alors un animal mange de ce qui a été cultivé ou planté alors cela est considéré comme une bonne œuvre pour le musulman qui a fait cela ».

Regardez ces choses de la vie que l’Islâm a encouragé de faire et dans ce sens à participer au bien et cela dans tous les domaines.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En réalité chaque homme est soumis aux lois universelles d’Allah malgré : si il ne mange ni ne boit il meurt automatiquement et cela sont des lois universelles. Respecter un minimum d’hygiène dans sa vbie sinon cela sera pour lui un préjudice qui peut même mener à la maladie, à la mort !

Lorsque l’homme a observé ces préceptes là et ces principes, s’il possède une raison saine et loin des préjugés faussement fondés alors il adoptera sans aucun doute et avec conviction et certitude cette religion car il va des manières les plus claires et simples, se sentir en harmonie avec l’Islâm qui est à la base la religion de la nature saine (il aura conservé sa nature).

Et combien de gens qui se sont convertis, qui ont aimé cette religion d’un amour sincère et qui l’ont senti du plus profond de leur cœur !

Bi Idhni llah avec les cours qui vont suivre après cette introduction, on verra les piliers de l’Islâm et également les autres vertus ainsi que ce que le musulman a besoin pour sa pratique de tous les jours pour qu’il puisse devenir un véritable croyant qui se conforme aux préceptes de l’Islam.


Cours n°1 retranscrit par Ummu Anas du forum Al Minhaj Al Haqq
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Premiers Pas du Nouveau Muslim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les premiers pas du nouveau musulman... (par Abdelmalik Abou Adam)
» De l'élection du Pontife à sa première bénédiction urbi et orbi
» Besoin d'un nouveau matelas?? attention!
» Comment préparer la rentrée quand on est un nouveau prof d'arts plastiques ?
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Al Minhadj Al-haqq :: Section Général :: Nos retranscriptions-
Sauter vers: